Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de quentin-wikio
  • Le blog de quentin-wikio
  • : Le blog de Quentin
  • Contact

Recherche

9 mars 2011 3 09 /03 /mars /2011 09:08

Souvent accusés de rendre les joueurs violents et de ne pas distinguer la différence entre le virtuel et le réel, les jeux vidéo sont de plus en plus souvent montrés du doigt et critiqués pour les effets addictifs qu'ils comprennent. En effet, certains joueurs peuvent passer plus de 10 heures par jour derrière leur écran, mais des solutions existent pour palier à ce problème.

Les jeux vidéo ne sont pas forcément mauvais

Comme tout passe-temps, les jeux vidéo peuvent devenir rapidement chronophages, mais ce n'est pas forcément un défaut, tant que cela est maîtrisé et accepté par le joueur. Inversement, le fait de ne passer qu'une heure par jour à jouer, et de passer la totalité du reste de la journée à déprimer, ou se mettre dans tous ses états parce que l'on ne joue pas est mauvais. Ce loisir peut donc être sain, s'il est contrôlé et bien géré par la personne.

Mais souvent ils rendent additifs

Les "Massively Multiplayer Online Role Playing Games", ce qui signifie en français les "jeux de rôle en ligne massivement multi-joueurs" sont très addictifs car ils se déroulent 24 heures sur 24, et notre personnage continue de vivre et d'être connecté, même quand on est absent du jeu. Il est donc fréquent de voir des gens passer leur vie, ou plusieurs heures par jour du moins, pour faire évoluer son personnage.

Des solutions permettent de s'en sortir

Les joueurs qui ne peuvent pas se passer des jeux vidéos s'en rendent compte, même si en général ils minimisent le problème qu'ils rencontrent. Si la personne est faiblement dépendante, elle peut ainsi arriver seule à passer moins de temps sur son jeu, à se sevrer et à faire d'autres activités. Cependant, si la personne est totalement dépendante, et qu'elle n'en prend aucunement conscience, il est parfois indispensable d'être hospitalisé pendant plusieurs semaines, le temps d'arriver à prendre conscience du temps que l'on passe sur un jeu vidéo, et des conséquences que cela comporte.

Un rayon de jeux vidéo en 2005I Am Sam
Repost 0
Published by Quentin - dans Jeux vidéo
commenter cet article